How I Quit my Job and Moved to Europe

How I Quit my Job and Moved to Europe

The question people ask me most is how I ended up living in Europe, what I do for work, how I got here, and how long it took me. The truth is, it’s so easy, but most people just don’t do it because they don’t take the time to research what’s out there, or they are afraid to leave their every day life at home and at work. When I was living in the US, I was working a good job and living with friends and family, but I knew something was missing. I had studied abroad in Paris and was still finding ways to practice French every day. Actually, my favorite part of my job was speaking French with the international clients. I had saved up money and I decided I needed to make a change. My friend who was living in Paris told me about being an Au Pair, which is a nanny who teaches English to the children in exchange for living with a family. I made a detailed profile on the website she sent me and listed France as my country of interest, and immediately started getting messages from different families, as there is high need for au pairs in France. Within a week I spoke with my au pair family and skyped them, and within 2 weeks we agreed that I would come to France. I started this whole process in early August, and by mid September my visa was approved, flights booked, and I was moving to one of the most beautiful places I had ever seen. I definitely got lucky with an amazing family and beautiful, sweet, smart children. Along with teaching my children, I teach English to other people in person and online. It’s not for everyone, and it was definitely a difficult transition to go from my full time office job to the au pair wage, along with going from living on my own to living a family lifestyle again. However it is definitely the best decision I have ever made, has allowed me to improve my French at a speed that I never would have been able to in the US, and has brought me some of the best friends and experiences.

La question que les gens me posent le plus est de savoir comment j’ai fini par vivre en Europe, ce que je fais pour le travail, comment je suis arrivé ici et combien de temps cela m’a pris. La vérité est, c’est si facile, mais la plupart des gens ne le font pas parce qu’ils ne prennent pas le temps de faire des recherches sur ce qui existe, ou ils ont peur de quitter leur vie quotidienne à la maison et au travail. Lorsque je vivais aux États-Unis, je travaillais bien et je vivais avec des amis et ma famille, mais je savais que quelque chose manquait. J’avais étudié à l’étranger à Paris et je continuais à trouver des façons de pratiquer le français tous les jours. En fait, ma partie préférée de mon travail parlait le français avec les clients internationaux. J’avais économisé de l’argent et j’ai décidé que je devais faire un changement. Mon ami qui vivait à Paris m’a dit d’être une Fille au pair, qui est une nounou qui enseigne l’anglais aux enfants en échange de vivre avec une famille. J’ai fait un profil détaillé sur le site qu’elle m’a envoyé et j’ai classé la France comme mon pays d’intérêt, et j’ai immédiatement commencé à recevoir des messages de différentes familles, car il y a un grand besoin de jeunes au pair en France. En une semaine, j’ai parlé avec ma famille au pair et les ai skyped, et dans les 2 semaines nous avons convenu que je viendrais en France. J’ai commencé tout ce processus au début du mois d’août et, à la mi-septembre, mon visa a été approuvé, les vols ont été réservés et je déménageais dans l’un des plus beaux endroits que j’aie jamais vus. J’ai vraiment eu de la chance avec une famille incroyable et de beaux enfants doux et intelligents. En plus d’enseigner à mes enfants, j’enseigne l’anglais à d’autres personnes en ligne et en ligne. Ce n’était pas pour tout le monde, et c’était vraiment une transition difficile d’aller de mon travail de bureau à temps plein au salaire au pair, en passant de vivre de mon propre chef à vivre à nouveau un style de vie familial. Cependant, c’est certainement la meilleure décision que j’ai jamais prise, qui m’a permis d’améliorer mon français à une vitesse que je n’aurais jamais pu atteindre aux États-Unis, et qui m’a apporté quelques-uns des meilleurs amis et expériences.

Nice, France

I always dreamed of going to Nice since I had to do a project on it in 7th grade French class. Tbh the rocks were way more uncomfortable than I imagined, and I expected there to be naked people on the beach, but besides that, it is one of the most naturally beautiful and vibrant places I have ever seen. The water is the most pure blue, and nothing is better than having a European espresso with a biscuit next to the ocean with palm trees.I was also lucky to see one of the most beautiful sunsets of my life over the water.

J’ai toujours rêvé d’aller à Nice car je devais y faire un projet en classe de 7ème. Tbh les rochers étaient beaucoup plus inconfortable que je ne l’imaginais, et je m’attendais à ce qu’il y ait des gens nus sur la plage, mais à part ça, c’est l’un des endroits les plus naturellement beaux et animés que j’ai jamais vu. L’eau est le plus pur bleu, et rien n’est mieux que d’avoir un espresso européen avec un biscuit à côté de l’océan avec des palmiers. J’ai également eu la chance de voir l’un des plus beaux couchers de soleil de ma vie sur l’eau.

 

Nice BeachCoffee in NiceNice, Cote D'AzureNice Plazasunset-in-nice